Actualités

 

 

 

 

 

 

RUPTURE DES PROCESSEURS INTEL.....

 

Que se passe-t-il en ce moment ? 

 

L'ensemble de nos grossistes Informatiques étant en rupture quasi totale de processeurs INTEL, ayant pour impact direct, une flambée des prix de l'ordre de 30%, nous propose, de palier à ce problème en se tournant vers le concurrent AMD.

 

La demande continue en processeurs est bien présente et AMD répondra présent grâce aux stocks actuels.

 

Voici un tuyau qui vous aidera à vous situer sur la gamme  INTEL vs AMD : surlix.

 

AMD, un sérieux concurrent !

 

Prenons un INTEL i7-8700K et son équivalent AMD Ryzen 7 2700X.

 

Le premier se vend à moins de 600 euros et le second à moins de 400 pour des performances assez similaires.

 

Cette alternative est intéressante en terme de coût et les Ryzen n'ont plus besoin de faire leur preuve sur le marché aujourd'hui.

[MàJ] Retour sur la pénurie de processeurs Intel Core i 8e génération

C'est AMD qui en profite

Intel est en difficulté et n'arrive pas à fournir suffisamment de processeurs Core de 8e génération. Une situation qui peut s'expliquer de plusieurs manières, mais oblige quoi qu'il en soit le fondeur à trouver des solutions dans l'urgence. Les puces très compétitives d'AMD n'en demandaient pas tant.

Mise à jour 
26/09/2018 à 10:05
Les déboires d'Intel semblent bel et bien profiter à AMD. Comme l'article initial le souligne, la marque propose désormais une alternative forte à l'offre d'Intel grâce à ses processeurs Ryzen de seconde génération. Selon DigiTimes, la firme devrait s'accaparer 30 % du marché "CPU desktop" sur le dernier trimestre 2018 après avoir gagné 20 % du marché lors du troisième trimestre. Les partenaires d'AMD auraient notamment augmenté leurs volumes de production de cartes mères compatibles. Sur le marché "serveur", il serait question de 5 % de part de marché pour la ligne Epyc, ce qui n'est pas rien dans un domaine occupé jusqu'ici à 99 % par Intel.
 
Votre revendeur de composants informatiques préféré a du mal à avoir en stock l'un des processeurs phares de la 8e génération Intel Core, tels que les Core i5-8400, i5-8600K ou i7-8700K ? C'est normal. Enfin, pas tout à fait, mais c'est la conséquence de ruptures dans la chaîne d'approvisionnement d'Intel évaluée en début de mois par nos confrères de Tom's Hardware, et qui perdurent encore à ce jour.

Forcément, lorsque l'on entend "rupture de stock", on pense à une trop forte demande. Mais ce n'est pas exactement ce qui semble se passer chez Intel. En réalité, sous pression comme cela n'avait plus été le cas depuis de nombreuses années face à une seconde génération de processeurs AMD Ryzen des plus convaincantes, Intel aurait décidé d'allouer un grand nombre de lignes de production sur son node 14 nm++ à la future 9e génération de processeurs Core, notamment les Core i5-9600K, i7-9700K et i9-9900K attendus pour la fin d'année. Le fondeur aurait en effet l'intention de frapper fort avec cette génération, en les lançant à des prix compétitifs et en faisant en sorte qu'ils soient disponibles en nombre.

Accord avec TSMC et retour au 22 nm ?

Dès lors, cette stratégie limiterait la capacité de production d'Intel pour les puces de bureau de 8e génération, et expliquerait — au moins en partie — les ruptures régulièrement constatées, inévitablement accompagnées par des prix qui demeurent élevés. Pour se sortir de cette situation, DigiTimes nous apprenait il y a une quinzaine de jours qu'Intel pourrait avoir conclu avec TSMC un accord de fabrication en 14 nm selon lequel le fondeur taïwanais devrait aider le géant américain à améliorer la disponibilité de certaines de ses puces d'ici à la fin de l'année. Autre solution, Intel pourrait revenir sur un processus de gravure antérieur, en 22 nm, pour fabriquer certaines puces. C'est ce qu'avance ETeknix au sujet de chipsets (jeux de puces) qu'Intel aurait pris la décision de graver en 22 nm dorénavant, tel le H310.

Historiquement, les chipsets Intel étaient généralement gravés selon le processus antérieur à celui de ses processeurs, mais les inquiétants retards pris sur le 10 nm, et la longévité inattendue du 14 nm qui en découle, ont fait que chipsets et derniers processeurs étaient finalement gravés sur le même node. Les chipsets H310 gravés en 22 nm seront identifiables par leurs numéros de série (H310C ou H310 R2.0). Tout aussi performants que les mêmes modèles gravés en 14 nm, ils occuperont un peu plus d'espace sur les cartes mères et consommeront un peu plus d'énergie. 
 

AMD en embuscade

Bien évidemment, tous ces problèmes ne seront pas sans conséquence sur l'activité d'Intel. AMD ne manquera pas une telle occasion de continuer à installer ses processeurs Ryzen comme des alternatives largement viables aux puces Intel peu disponibles. Tant et si bien que si l'on en croit un rapport du cabinet spécialisé Fubon (cité par HotHardware), ce sont un tiers des ordinateurs vendus par HP l'an prochain qui seront équipés d'un CPU AMD. Là encore, il s'agit d'une situation inédite au cours de la dernière décennie. Pour ce cabinet, comme pour d'autres observateurs, il y a de fortes chances pour qu'Intel ne parvienne pas à fournir en quantités suffisantes le marché jusqu'à la mi-2019. Sur les six derniers mois, AMD — qui profite également des contrats gagnés auprès de Microsoft et Sony pour la fabrication des SoC de leurs consoles — a vu son action bondir de quelque 212 % en Bourse, cotant aujourd'hui plus de 32,50 $. Un scénario qui semblait hautement improbable il y a encore deux ou trois ans.

Elles sont enfin disponibles !!!!

RTX 2070 / RTX 2080 / RTX 2080Ti

Chez MSI, ASUS, GIGABYTE

Découvrez vite leurs tarifs ... ici

Coordonnées

AIRE TECH INFORMATIQUE

10 Rue Notre Dame

62120 Aire sur la Lys

 
Téléphone : 03 21 11 18 34
Email : airetechinfo@wanadoo.fr

 

Heures d'ouverture

Du Mardi au Samedi :

Matin : Sur rendez-vous

Après-Midi :  14h à 19h

Actualités

Bientôt Disponible !

Découvrez très prochainement une sélection de nos produits en ligne ...

Partenaire Fibre :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AIRE TECH INFORMATIQUE